Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 20:39

161630_Chiou_Ho-shun_-_LWM_.jpg

Du 7 au 16 décembre, Amnesty International

  

invite les citoyens à participer à son Marathon

  

des signatures. Temps fort du mouvement,

  

organisé autour de l’anniversaire de la

  

Déclaration universelle des droits de l’homme

  

adoptée le 10 décembre 1948, il mobilise le

  

plus grand nombre de personnes pour

  

défendre des femmes et des hommes dont la

  

vie est menacée.

  

Prisonniers d’opinion, condamnés à mort, victimes de harcèlement, de torture, d’assassinat, de discrimination, de violences sexuelles, d’expulsions forcées ou encore de l’irresponsabilité de certaines entreprises, ils ont besoin de votre soutien.

Rendez-vous à la Médiathèque Albi

  

Vendredi 7 et samedi 8 décembre

10h à 18h

Votre signature a du pouvoir

Grâce à votre mobilisation, Amnesty International
peut faire pression sur les autorités responsables qui bafouent les droits humains.

  Libye Les 30 000 déplacés de Tawargha 
Considérée comme proche du régime de Kadhafi, Tawargha est aujourd’hui une ville fantôme. Ses habitants, chassés par les combattants d’opposition, survivent désormais dans des camps de déplacés. Victimes d’actes de torture encouragés parfois par les dirigeants locaux, ils sont également la cible des attaques de milices.

  

Nigeria Les habitants de Bodo
 

 

En 2008 des fuites de pétrole causées par des pipelines défectueux de l’entreprise Shell polluent gravement les terres et les rivières entourant la ville de Bodo dans le delta du Niger. Les 69 000 habitants de Bodo qui vivent essentiellement de la pêche et de l’agriculture voient leur existence bouleversée. Amnesty International demande le nettoyage de la région et des compensations.

  

Tchétchénie/Russie Islam Oumarpachaiev
 

 

Le 11 décembre 2009, Islam, alors âgé de 26 ans, est arrêté par les forces de sécurité pour l’envoi d’un commentaire virulent contre la police tchétchène sur un forum Internet. Il est victime de disparition forcée, torturé pendant sa détention puis libéré le 2 avril 2010 sur intervention du Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe. Jusqu’à aujourd’hui, les autorités multiplient prétextes et menaces pour bloquer l’enquête sur son cas.

  

Égypte Azza Hilal Ahmad Suleiman

Décembre 2011, Azza manifeste pacifiquement devant le siège du gouvernement égyptien. Alors qu’elle tente de secourir une manifestante agressée et dévêtue par les forces de sécurité, elle est frappée par les soldats et doit être transportée grièvement blessée à l’hôpital. Une vidéo qui circule sur le Net témoigne de cette agression, mais Azza n’a toujours pas obtenu justice.

Roumanie Familles expulsées de la rue Coastei

Le 17 décembre 2010, 350 personnes, pour la plupart roms, sont expulsées de force de la rue Coastei, dans le centre ville de Cluj Napoca par les autorités locales. Elles n’ont été informées oralement que deux jours avant leur expulsion, sans avoir été consultées ni avoir pu contester la décision. Quarante familles ont été relogées en banlieue dans des préfabriqués près d’une décharge. Les autres squattent des abris de fortune. La loi exige un relogement dans des conditions décentes.

Iran Les défenseurs du CDDH

Les défenseurs des droits humains harcelés Basé à Téhéran, le Centre des défenseurs des droits humains (CDDH) a été fondé par Shirin Ebadi, avocate et prix Nobel de la paix en 2003. Après sa fermeture en 2008 par les autorités iraniennes, beaucoup de ses membres ont été harcelés, arrêtés parfois condamnés. Surveillés en permanence, ils sont pour la plupart interdits de sortie du territoire et leurs familles menacées.

Afrique du Sud Noxolo Nogwaza

Le 24 avril 2011 au petit matin, Noxolo Nogwaza, une jeune militante lesbienne de l’organisation Epoc, est assassinée à un retour de soirée avec des amis. Ses agresseurs la violent, la frappent à coups de couteau avant de jeter son corps dans un fossé. Depuis, l’enquête de la police piétine. C’est dans ce climat d’homophobie et d’insécurité que les membres d’Epoc militent en faveur des droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenre.

Taïwan Chiou Ho-Chun

En 1989, Chiou Ho-Chun a été accusé avec 10 autres personnes d’un double meurtre. Condamné à mort sans aucune preuve matérielle, à la suite d’aveux obtenus sous la torture, il clame depuis son innocence. Il a été jugé 11 fois dans le cadre de la plus longue procédure pénale qu’ait connue le pays. En août 2011, il a épuisé son ultime recours et peut maintenant être exécuté à tout moment.

Soudan Girifna

Créé en 2009, Girifna (« On en a marre» en arabe) est un mouvement de jeunes soudanais appelant à la résistance non-violente au gouvernement. Pris pour cible en raison de leurs activités pourtant pacifiques de promotion des droits humains, les membres de Girifna sont victimes d’arrestation, de torture en détention et parfois d’abus sexuels. Une répression qui s’appuie sur la loi de sécurité nationale autorisant la perquisition, l’arrestation et la détention sans supervision judiciaire pendant plus de quatre mois.

États-Unis Albert Woodfox et Herman Wallace

Un isolement permanent de quarante ans pour Albert Woodfox, de presque trente-sept ans pour Herman Walace. Tous deux sont autorisés à sortir seulement trois heures par semaine hors de leur cellule. Cet isolement prolongé constitue pour Amnesty International un traitement inhumain, cruel et dégradant. Initialement emprisonnés pour cambriolage, ces deux anciens membres des Black Panthers ont été condamnés à perpétuité pour le meurtre d’un gardien de prison, sans preuve matérielle, alors que des témoins se sont rétractés et qu’ils ont toujours clamé leur innocence. Amnesty demande l’arrêt de leur détention prolongée à l’isolement.

Chine Gao Zhisheng

Cet éminent avocat s’est impliqué sur des dossiers risqués en Chine, en prenant la défense par exemple d’adeptes de Falun Gong et de condamnés à mort. Depuis 2005, son activisme lui a valu de nombreuses formes de harcèlement y compris arrestations et tortures. Après avoir annoncé à une agence de presse internationale la fin de ses activités militantes afin de préserver sa famille, Gao Zhisheng a été enlevé et porté disparu pendant vingt mois en 2010. Il est actuellement officiellement détenu à la prison du comté de Shaya, région autonome ouïghoure du Xinjiang dans le Nord-Ouest du pays.

Colombie Movice

Coalition regroupant plus de 200 organisations de la société civile, Movice (Mouvement des victimes de crimes d’état) fait campagne contre l’impunité, les exécutions extrajudiciaires, les disparitions forcées et pour le retour sur leurs terres des personnes déplacées. Créée en 2005, elle doit faire face à des menaces, voire des assassinats : en sept ans au moins sept membres de la coalition se sont faits tuer sans qu’aucune enquête sérieuse ne soit menée sur ces menaces.

 

 

 

 

Partager cet article

Publié par Amnesty Groupe Albi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Amnesty International Albi
  • Le blog d' Amnesty International  Albi
  • : Blog du groupe d'Albi (Albi, Gaillac, Carmaux....)
  • Contact

Emissions mensuelles Radio Albigès

Les Chroniques amnestiennes sur les droits de l'homme dans le monde

4ème lundi de chaque mois à 14h30 et 22h30 puis le vendredi de la même semaine à 13h.

https://hearthis.at/amnestyinternationalalbi-tb/

Actions Urgentes

Interview de Cathy Mayor, responsable Action urgente à Amnesty France

Vous pouvez agir de manière directe et rapide, avec 12 000 autres personnes en France, en faveur de personnes dont l'intégrité physique ou la vie sont menacés de manière imminente .

https://hearthis.at/amnestyinternationalalbi-tb/